fbpx

Archives de l’auteur : Le spéculateur libre

Plantage Vs reussite LSL

Vous connaissez probablement la différence entre le bon et le mauvais chasseur…. Mais la différence entre le bon et le mauvais spéculateur ? Vous allez comprendre pourquoi deux spéculateurs qui ont exactement les mêmes acquis, peuvent avoir des résultats opposés. Il s’agit d’une notion qui transcende la bourse car elle s’applique dans toutes nos interactions d’humains. La vraie question c’est : sommes-nous prêts à accueillir les cycles (boursiers, relationnels, climatiques, etc) qui rythment nos vies ? https://www.youtube.com/watch?v=4k3oa5S9xA4 Découvrir le Fast Track

Le speculateur libre fast track pecheur millionnaire

Je n’avais jamais vécu sur une ile avant mon expatriation sur Maurice. J’ai découvert qu’un évènement naturel pouvait réveiller un petit village et le mettre en effervescence. Lorsque les thons débarquent à proximité des côtes… c’est comme lorsqu’un Bull Market débarque sur les actions. Les pécheurs frétillent de joie autant que les spéculateurs ! Ces 2 mondes sont opposés : la nature VS le capitalisme électronique. Pourtant ils se recoupent sur une chose fondamentale. Le pêcheur de thon qui souhaite vivre de sa pêche devra créer un écosystème suffisamment réfléchi Tout d’abord, il aura ses propres screeners pour repérer les bancs de thon : Le copain pilote qui a un tout petit avion et qui fait voler les touristes au-dessus des lagons. Les copains pécheurs de petits poissons qui sont à l’eau tous les jours. Une sonde sous son propre bateau pour détecter l’activité sous-marine. Il faut ensuite un bateau à entretenir, de…

Lire la suite

Le speculateur libre avis - Comment cette école TUE votre ego

Il y a quelques jours, un article secouait la presse financière US. Bridgewater Associates, le plus grand fond au monde dirigé par Ray Dalio, accusera cette année, selon les médias, une perte comprise entre 3 et 8%. “Ça y est, même Ray Dalio chute” se diront les spéculateurs en herbe. Ils ajouteront: “Tous les meilleurs chevaux de course tombent un jour, c’est comme ça”. Mais resituons cet événement dans le contexte.   Si les médias parlaient de news positives ils perdraient toute notre attention et feraient faillite. Un journal télévisé qui affiche de bonnes nouvelles perd son audimat, et l’attention de notre cerveau. Notre cerveau a tendance à occulter les bonnes nouvelles, et porter son attention uniquement sur les mauvaises. Ce monde, tel que les médias le décrivent, est donc perçu comme “vrai” car ils font figure d’autorité. Alors notre cerveau-éponge absorbe ces informations et cherche continuellement à être raccord…

Lire la suite

Le speculateur libre avis - Gilles

Gilles est l’un de nos élèves de cette année, promotion LSL3.0. Contrairement à d’autres, Gilles n’était pas un débutant, et il s’est pourtant inscrit à l’école en Septembre 2018. En fait, Gilles a visiblement beaucoup apprécié, au delà de la structure des cours, le Mindset et l’énergie que nous transmettons dans l’école. Il nous livre sympathiquement quelques mots sur son expérience passée ci dessous. Merci Gilles.   Un AVANT et un APRES LSL ! Cher Cédric, Un ÉNORME merci pour ta formation précieuse, de qualité et structurante pour la suite de ma vie. Certains diront que j’y vais un peu fort, mais je le pense sincèrement ! Avant d’intégrer l’école, j’étais déjà initié à l’univers de la bourse dans lequel j’investissais quasiment l’intégralité de mon capital dans plusieurs stratégies : assurance vie, PEA, CTO, sur des actions à dividendes, des REITs, des trackers… Les performances étaient correctes, mais cela me…

Lire la suite

Avis LSL - transformer PEA en uen machine a haut rendements

Cette semaine, nous proposons de faire le point sur un placement intéressant et exclusivement francophone: le PEA – Le plan d’épargne en action. Dans la première partie de cet article, nous étudierons pourquoi ce placement n’est rien d’autre qu’un compte bancaire pour investir en bourse SANS fiscalité! En seconde partie, nous organiserons un match face à un poid lourd: le compte titre ordinaire (CTO). Dans la troisième partie nous verrons le résultat de ce DUEL avec notamment les performances qu’il est possible de générer sur son PEA lorsque l’on spécule activement. Et enfin, nous terminerons par une 4ème partie. Vous découvrirez comment, dans la communauté, nos élèves exploitent le PEA avec une stratégie long terme à haut rendement. Excellente lecture.   I – Le PEA est un véritable paradis fiscal pour les investisseurs français C’est bien connu, car “tout le monde le dit”. Des “révolutionnaires dans l’âme”, des contestataires de…

Lire la suite

le spéculateur libre avis de marwen

Marwen avait connu des déconvenues en bourse par le passé, comme beaucoup de débutants. Son approche manquait de structure et de méthode. Après une année passée au sein de LSL3.0, il témoigne des changements que cela a opéré sur son approche de la bourse, et même au delà:  Professionnalisme et excellence Tout a commencé par le suivi des vidéos du samedi matin de Cédric ! Et si vous êtes là c’est surement que vous vous posez beaucoup de questions sur l’école et les formations, mais ne vous inquiétez pas vous êtes sur le bon chemin. Mon retour : 1/ Quel était votre niveau en bourse avant l’école ? J’étais débutant en bourse avant de rejoindre l’école, j’ai réalisé des placements aléatoires sans rendement remarquable. 2/ Qu’est-ce que l’école a changé pour vous ? L’école m’a permis de prendre confiance, de gagner en sérénité et d’avoir une vision à long terme sans…

Lire la suite

Le spéculateur libre avis

Témoignage de Nicolas – De l’ombre à la lumière pour ce prochain spéculateur libre Tellement de choses à dire – désolé pour le roman. Travaillant dans une entreprise américaine cotée en bourse, et voyant tous mes collègues s’exciter avec les hauts les bas des marchés boursiers, j’ai voulu y comprendre un peu plus. N’ayant absolument aucune connaissance en bourse, je me suis lancé en t’ayant découvert, Cédric, par hasard à travers l’une de tes vidéos de formation gratuite alors que je cherchais à y comprendre quelque chose. Les termes que tu employais et ce que je pouvais voir de ta pédagogie m’ont tout de suite parlé. J’ai enchaîné toutes tes vidéos de formation et me suis mis à regarder quelques vidéos du samedi avant de me lancer tête baissée dans l’école… qui ouvrait ses portes seulement 2 semaines après t’avoir découvert. Je dois dire que partant de 0, j’avais quelques…

Lire la suite

Diane était débutante totale avant LSL. Et à son inscription, elle ne pensait pas vivre une année d’apprentissage au delà du simple achat d’une formation. Les cours chaque semaine, les sessions d’échanges sur chaque cours, les interactions entre élèves dans le groupe, dans les Lives avec Cédric. Cet aspect “vivant” du groupe privé est LA bonne surprise que décrit Diane dans son commentaire. Mais les rencontres en “vrai” avec les autres élèves sont la cerise sur le gâteau, pour que le réseau de chacun se crée au delà du groupe privé.  Il est assez marrant de constater une chose, Diane dit “J’ai eu l’impression de faire une folie” lorsqu’elle s’est inscrite à l’école. – Dans notre société moderne, on trouve tout à fait normal de payer 2 fois le prix de sa maison en intérêts bancaires. – On se sent obligé de rouler dans une belle voiture et porter un beau costume pour…

Lire la suite

Spéculateur libre avis de Xavier

Xavier n’était pas un débutant, loin de là. Il possède à son actif plusieurs années de spéculation. Malgré cela il n’arrivait pas à gérer la forte volatilité de son portefeuille. Ses stratégies de sortie de trade n’étaient pas adaptatives aux conditions de marché; et il n’avait pas de routine pour encadrer son activité. Pour faire simple, Xavier n’est pas née de la dernière pluie. Il était conscient qu’en rejoignant l’école Le Spéculateur Libre, il n’y aurait pas de magie mais un solide plan d’intervention. Voici son avis sur l’école de bourse de Cédric Froment : La loi de Pareto du 80/20 parle d’une distribution universelle et que l’on peut identifier dans n’importe quelle thématique de la vie. Pour faire simple, 80% des élèves qui suivent un cours d’anglais ne finiront pas bilingue, et 20% probablement. Parmi ces 80%, la majorité des élèves assidus sauront parfaitement se débrouiller en pays Anglophone.…

Lire la suite

9/9